Vous souhaitez mettre votre propriété en vente, êtes tenu de payer l’impôt sur la fortune ou devez recourir à votre assurance habitation pour effectuer des réparations suite à un sinistre ? Dans ces trois cas, il est recommandé de procéder à une expertise immobilière. Suivez le guide !

Le premier but de l’expertise immobilière

expertise immobiliere
Source : http://www.valurias.com/

Selon la raison pour laquelle vous y recourez, l’expertise immobilière peut avoir une double mission. La première consiste à vous aider à fixer le prix de vente d’une propriété dont vous souhaitez vous défaire. L’intérêt, dans ce cas, d’effectuer une estimation immobilière (pour plus d’infos à ce sujet, rendez-vous sur cette page) ? C’est que vous êtes certain que vous vendrez votre maison à son juste prix, tout en ayant assez d’arguments pour faire face à d’éventuelles négociations.

Le deuxième but de l’expertise immobilière

Deuxièmement, une expertise peut servir à établir la valeur venale immobiliere de votre bien (pour en savoir plus sur cette démarche, allez sur valurias.com). Il s’agit d’une donnée déterminante dans le cadre d’une déclaration d’impôts, à condition que vous soyez concerné par l’impôt sur le revenu. Votre maison a subi des dégâts à cause d’une tempête ou d’un incendie et vous faites appel à votre assurance habitation pour couvrir les frais ? Là encore, une expertise immobilière établissant la valeur vénale de la propriété vous sera indispensable !