Pura Besakih à Bali

Bali est surnommée l’île des dieux pour la simple et bonne raison qu’il y a d’innombrables temples de part et d’autre de cette province de l’Indonésie. En effet, pratiquement toutes les villes ainsi que les villages balinais possèdent un ou plusieurs temples. D’ailleurs, certains d’entre eux font partie des attractions touristiques de Bali dont voici quelques-uns qui méritent indéniablement une visite lors d’un séjour sur cette île indonésienne.

Passer par le temple mère de Bali, Pura Besakih

Parmi les temples balinais incontournables se trouve celui du village de Besakih qui est accessible par la route à partir de la ville d’Ubud vers le nord-est à une quarantaine de kilomètres environ. Ce temple est situé à proximité du célèbre mont Agung, le plus important volcan de cette île indonésienne. Lors de votre séjour à Bali, il serait ainsi dommage de manquer la visite du temple qui est considéré comme le temple mère de l’île des dieux. D’ailleurs, Pura Besakih est le plus sacré des temples hindouistes balinais. Il s’agit en fait d’un complexe religieux constitué de plus d’une vingtaine de temples qui ont été édifiés sur six niveaux en terrasse. Le plus important de ces temples est le Pura Penataran Agung.

Admirer la beauté du paysage offert par Pura Tanah Lot

Pura Tanah Lot fait partie des sept temples de la mer de l’île des dieux qui ont été édifiés sur les côtes balinaises, donc à proximité de la mer. En effet, ce dernier sort d’ailleurs du lot puisqu’il est construit sur un îlot rocheux qui n’est accessible que lorsque la marée est basse. Si vous comptez alors le visiter, il faut le faire à marée basse. Sinon, vous pouvez très bien vous contenter du splendide paysage qu’il offre depuis les rives, mais en hauteur. C’est en l’occurrence l’un des principaux attraits de ce temple de la mer de Bali. En particulier durant le coucher du soleil qui attire les voyageurs de passage sur l’île des dieux pour la beauté spectaculaire du cadre offert.

Découvrir le temple de Goa Gajah et la Cave de l’Elephant

Contrairement à Pura Besakih, le temple de Goa Gajah est relativement facile d’accès à partir de la ville d’Ubud puisqu’il se trouve à environ deux kilomètres de route seulement. Autrefois, il aurait été un temple bouddhiste, mais il a ensuite été transformé en temple hindouiste. En effet, lors de votre visite de Goa Gajah, vous aurez l’occasion de découvrir la fameuse Cave de l’Elephant qui est l’une de ses principales attractions. C’est dans cette dernière, dont son entrée est caractérisée par une remarquable sculpture à même la roche d’une impressionnante bouche de démon ouverte (Bhuta Kala), que vous trouverez des statues de divinités hindoues (Shiva, Brahma, Ganesh). D’autre part, il ne faut pas non plus oublier d’explorer les environs de Goa Gajah puisque des chemins pénètrent dans une jungle luxuriante dont certains débouchent sur une rivière où il est possible de se baigner si l’envie vous prend.