Une jambe cassée, ce n’est pas si grave, mais c’est extrêmement ennuyeux… surtout au quotidien. Quand on a le pied et une partie du mollet enfermés dans un épais plâtre, même les plus petits gestes de tous les jours, comme prendre une douche, dormir en chien de fusil ou monter un escalier, deviennent un véritable parcours du combattant ! Comment s’organiser au quotidien avec une jambe cassée ?

Equipez-vous !

plate forme escalier
Source : http://www.tk-encasa.fr/

Pour un mois, deux mois, voire trois, vous allez pourtant devoir vous habituer à ne plus pouvoir poser le pied par terre. Autant en prendre votre parti, et vous procurer un peu de matériel qui devrait vous permettre de vous déplacer, sinon facilement, du moins sans dommages pour votre jambe. Une paire de béquilles, une chaise roulante et un outil de suspension pour pouvoir vous installer confortablement dans votre lit, font partie des équipements indispensables à avoir chez soi en cas de jambe plâtrée !

Organisez-vous !

A moins que votre logement ne soit déjà pourvu d’un mini-ascenseur, peut-être s’avérera-t-il indispensable d’installer, ne serait-ce que pour quelques semaines, un fauteuil monte-escaliers qui vous permette de passer d’un étage à l’autre en toute sécurité (plus d’infos à ce sujet sur mini-ascenseur). De cette façon, surtout dans les premiers temps, où il vous faudra utiliser toutes les précautions possibles afin de protéger votre jambe blessée, vous ne risquerez pas de glisser dans les escaliers avec vos béquilles, pas plus que vous ne serez obligé d’installer votre chambre au rez-de-chaussée pour éviter de monter des marches !