Pour le constater, ce n’est pas la peine de consulter les statistiques : il suffit d’ouvrir n’importe quel site internet, même à vocation d’enseignement, ou même le premier journal venu pour s’apercevoir que de moins en moins de journalistes sont capables d’écrire dans un français correct et, surtout, dépourvu de fautes… Dans ce contexte, inculquer les rudiments de l’orthographe à ses élèves du collège apparaît comme une véritable gageure !

Pourquoi font-ils des fautes ?

prof de chimie
Source : http://www.omnicours.com

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles , sur une classe de sixième ou de cinquième d’une trentaine d’élèves, les trois quarts sont incapables d’écrire une phrase sans faire de fautes. La première cause en est, certainement, une mauvaise maîtrise des règles de base de l’orthographe, à laquelle quelques cours particuliers de français remédieront relativement aisément (pour plus d’infos, cliquez ici). La deuxième cause peut en être une consommation excessive de culture orale à travers, en particulier, la télévision, la musique… Enfin, la multiplication des langages de type SMS, pour communiquer toujours plus vite et avec un minimum de caractères, n’arrange certainement pas les choses.

Comment y remédier ?

Consacrez-y tout le temps qu’il faudra ! L’année prochaine, vos élèves ne seront peut-être pas pris en charge par un professeur de français aussi impliqué et consciencieux que vous et auront, dans la suite de leur scolarité, de moins en moins de chances de pouvoir résoudre leurs problèmes en orthographe. Lorsque vous préparez des dictées, assurez-vous que vos élèves ne se contentent pas d’apprendre le texte par cœur, en leur proposant des exercices qui mettent en pratique les règles que vous leur expliquez. Et n’hésitez pas à convoquer les parents des plus récalcitrants pour leur faire l’éloge des cours à domicile (allez sur Omnicours).