Séjour au Mexique : 3 villes coloniales à découvrir

Vu que le Mexique est une ancienne colonie espagnole, c’est une excellente idée de partir à la découverte de ses villes qui ont su garder leurs charmes coloniaux. En effet, vous pourrez retrouver dans certaines villes mexicaines des trésors architecturaux, des monuments culturels, des cathédrales, de charmantes ruelles pavées et autres vestiges de la culture des conquistadors. Quelles sont alors les villes à découvrir durant un séjour au Mexique ?

Puebla, dans l’État éponyme

Puebla est une ville très populaire au Mexique, que ce soit pour ses attraits historiques, culturels ou architecturaux. Tout d’abord, c’est la capitale de l’État de Puebla. Ensuite, son centre historique est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Et surtout, elle est célèbre grâce à la victoire mexicaine durant la bataille du 5 mai 1862 autour de la ville opposant l’armée mexicaine républicaine menée par Ignacio Zaragoza aux troupes du Second Empire français dirigées par Charles Ferdinand Latrille.

En tout cas, Puebla est l’une des villes coloniales du Mexique à visiter absolument. Le centre historique est réputé pour ses édifices religieux à l’architecture baroque. D’ailleurs, c’est pour cette raison que la ville est surnommée « Ciudad de los Ángeles » (Cité des Anges). L’église Santo Domingo et la cathédrale métropolitaine de l’Immaculée-Conception sont des exemples de ces vestiges coloniaux. La visite de ces lieux vous transportera quelques siècles en arrière. Pour votre information, si vous vous demandez où aller au Mexique, sachez que vous pourrez avoir des suggestions en consultant un spécialiste de voyage. Confiez par exemple votre voyage à Marco Vasco Mexique.

Guadalajara, dans l’État de Jalisco

Guadalajaraest la capitale de l’État de Jalisco. Beaucoup de visiteurs aiment la visiter pour sa réputation de ville productrice de tequila, sa musique mariachi et ses rodéos. Elle est également populaire pour son héritage colonial. Vous pourrez admirer ses édifices à l’architecture coloniale en flânant dans le centre historique. Ce dernier est parsemé de places et monuments datant de l’époque coloniale.

Vous y verrez par exemple le Teatro Degollado qui est un véritable chef-d’œuvre de l’architecture néoclassique. Il est aussi difficile de rater la cathédrale dotée d’une pointe blonde et de flèches jumelles en or. À quelques pas de là se trouve le Palacio de Gobierno, siège du pouvoir exécutif, qui abrite de célèbres peintures murales signées de l’artiste Orozco. Pour découvrir la vraie ambiance et les couleurs de Guadalajara, rendez-vous au Mercado San Juan de Dios. Ce marché offre aux visiteurs toutes sortes de produits : artisanat ; vêtements traditionnels ; bijoux ; articles électroniques, des articles en cuir, en argent, en bois et en argile ; plats typiques de Jalisco, etc.

Morelia dans l’État du Michoacán

Capitale de l’État du Michoacán, Morelia est vraiment impressionnante. Son centre historique est d’une richesse architecturale étonnante avec ses églises majestueuses, les couvents transformés en maisons familiales ou hôtels de charme, ses haciendas de l’époque, ses palais espagnols… En plus de conserver le cachet des temps anciens, les bâtiments, les monuments patrimoniaux et les artères de cette ville coloniale sont presque tous façonnés à l’aide d’une pierre rosée typique de la région. Aussi, Morelia compte de nombreux musées.

Vous y verrez entre autres la Plaza San Agustín, le Centro Cultural Clavijero, la cathédrale Saint-Sauveur, ou encore le Templo de San Diego. Ce n’est donc pas étonnant si le centre historique de la ville est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour terminer, ne manquez pas de découvrir les ruelles étroitescolorées de Morelia, le parc Bosque Cuauhtémoc et les jardins publics. Ils contribuent à son aspect bohème.